Pendant la classe

Le ministère de l’éducation nationale a confié à l’USEP une mission de service public. Elle est organisée comme dans chaque département par une convention signée à Paris entre l’Académie, la Ligue de l’Enseignement et l’USEP Paris.

Comme le dit cette convention, «… l’USEP participe, seule ou avec ses partenaires, à son initiative ou à la demande des équipes pédagogiques, à tout projet conduit dans les écoles publiques, dès lors qu’il engage des rencontres sportives pendant le temps scolaire… ».

Ces rencontres sportives peuvent être le début d’un projet qui voit le jour dans une classe, une école. Elles sont aussi souvent l’aboutissement d’un projet construit par les enseignants, tout au long de l’année scolaire, après qu’ils aient bénéficié d’une formation Académique. Leur mise en œuvre se fait essentiellement en partenariat avec les conseillers pédagogiques en Education Physique et Sportive de l’Académie de Paris et avec les Professeurs d’EPS de la Ville de Paris. Elles concernent près de 80 000 élèves sur le temps scolaire.

Signalons notamment :

– Pour les élèves du Cycle 1 de l’école Maternelle : Courir ensemble à la maternelle, les activités athlétiques…

– Pour les élèves du Cycle 2 (Grande Section, CP et CE1)  : les courses longues, les jeux d’opposition, les jeux collectifs…

– Pour les élèves du Cycle 3 (CE2, CM1 et CM2) : le rugby, le vélo, l’orientation, les cross, les jeux d’échecs, la savate boxe française, l’escrime, le kin ball, le tchouk ball…

– Et pour tous les élèves de la Maternelle au CM2 : les bals de danses traditionnelles, la danse de création, les arts du cirque…

L’USEP Paris met à disposition des enseignants du matériel, pour la mise en œuvre de séances d’EPS, en tennis, savate boxe française, échecs,  kin ball et tchouck ball…

L’USEP Paris anime, au plan de formation des enseignants, un stage départemental intitulé : « Le sport scolaire, porteur de projet » et un stage régional ciblé : « sport et laïcité en Ile de France ».

L’USEP Paris permet aux écoles parisiennes de se doter de matériel parfois onéreux, en regroupant des achats, comme des vélos et des trottinettes à l’école maternelle, des équipements de sonorisations pour des activités de danses ou des rencontres festives.

L’USEP Paris propose à des classes, dont les élèves sont licenciés, d’accéder à des projets pour un financement réduit, négocié par l’USEP, comme des ateliers vélos pour le cycle III ou la découverte de Paris au fil de l’eau, sur une péniche.

Pour favoriser, amplifier et soutenir les propositions de l’USEP Paris, les enseignants ont la possibilité de licencier leurs élèves qui recevront ainsi leur 1ère licence sportive.

Pour voir la convention cliquer ici